Les salons

Certains salons acceptent les auteurs autoédités. Ici seront donc recensés ces salons à travers la France et la Belgique.

LIVRE PARIS – mars

Le site internet

* * * * * * * * *

LES INDES DU LIVRE A LYON – mai

Le site internet

* * * * * * * * *

MON’S LIVRE – novembre

Le site internet

* * * * * * * * *

2 commentaires

  • Karel Sorya

    Bonjour, j’ai lu avec intérêt l’article sur le paiement en dédicaces avec l’outil SumUp.
    Mais, subsiste en moi une question cruciale à laquelle je n’ai pas encore trouvé réponse :

    Le statut.

    J’ai entendu dire qu’il faut obligatoirement déclarer (si on utilise SumUp) un statut professionnel.
    Si le seul statut SumUp à la portée d’un écrivain auto-édité est celui de micro-entrepreneur, je suis obligé de demander une autorisation d’exercer (mon travail d’écrivain) à mon actuel employeur l’Assurance Maladie (la Sécurité Sociale), autorisation qui me sera refusée.

    Pouvez-vous m’éclairer à ce sujet ?

    Merci d’avance pour votre réponse

    • Rêve d'auteur

      Bonjour, lorsqu’on débute, on n’est pas obligé de prendre un statut. La plupart d’entre nous ne le font pas, pour diverses raisons. Personnellement j’étais fonctionnaire et c’était compliqué. En revanche, il faut déclarer ses revenus (impôts et charges). Je ne sais pas s’il y a une limite de revenus à présent, à l’époque c’était un peu flou (il faut se rapprocher de l’administration pour poser la question ou vérifier sur le site du service public). Donc on peut commencer sans statut et le prendre plus tard, à condition de rester dans les clous.
      A bientôt,
      Audrey

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :